Couverture de l’artspace Musée Maritime de Douala

Présentation

Dès sa création, le Musée Maritime de Douala avait pour but de collecter, de conserver et d’exposer des œuvres et objets d’importance ayant trait à l’histoire maritime du Cameroun en général et de la côte littorale en particulier. Tout au long de son histoire, ce haut lieu de culture va connaitre trois adresses. D’abord à l’angle de la rue du Tribunal à Bonanjo où le Musée Maritime de Douala va ouvrir ses portes au début des années 80. Avec le temps, le Musée Maritime de Douala va changer d’emplacement pour s’établir sur l’avenue de Gaulle à Bonanjo non loin de la Maison du Parti. Malheureusement, le Musée Maritime de Douala va fermer ses portes en 1989 à la suite de la mise en hibernation du Conseil National des Chargeurs du Cameroun (CNCC). Ainsi, la métropole économique du Cameroun, Douala que traverse le fleuve Wouri d’où a été tiré le nom CAMEROUN- Rio dos Camaroes, va perdre un de ses sites touristiques. Mal conservée, la collection du musée va se détériorer et de nombreux objets vont disparaitre. C’est donc dans le but de redonner vie à ce musée et de doter la ville de Douala d’un espace culturel et historique que la nouvelle Direction Générale du CNCC revenue sur la place portuaire de Douala en 2006 et conduite par M. Auguste MBAPPE PENDA lance en 2009 le projet de construction du Musée Maritime de Douala. Des objets retrouvés dans un état de décrépitude détérioration avancée vont être récupérés puis restaurés pour servir de nouvelles collections complétées par de nouvelles acquisitions. Depuis le 17 décembre 2013, le Musée Maritime de Douala connait son troisième emplacement dans la ville de Douala et toujours au quartier Bonanjo à la rue de l’Hôpital à quelques encablures de la place portuaire de Douala. Le Musée Maritime de Douala, sous la forme d’un navire affiche fière allure et s’identifie comme un joyau architectural. Pour parvenir à cette réalisation, un Comité en charge de la réhabilitation du Musée Maritime de Douala composé des cadres du Ministère des Arts et de la Culture, du Ministère du Tourisme et des Loisirs, des hommes de culture, des historiens et du personnel du Conseil National des Chargeurs du Cameroun (CNCC) a travaillé dur sur le projet. Tel que réhabilité, le Musée Maritime de Douala s’inscrit dans un vaste programme de collecte, de conservation et de diffusion du patrimoine culturel de la côte camerounaise et de la valorisation de son histoire. Le but recherché est de mieux comprendre et connaître le paysage maritime camerounais ainsi que son évolution au fil des années à travers des objets d’exposition. Le Musée Maritime de Douala réhabilité renferme une thématique variée qui repose sur l’homme dans son milieu naturel ; l’histoire des échanges commerciaux et leur évolution dans les ports camerounais, et l’évolution des types de navires dans le monde et dans les ports camerounais.